Arrivederci Sardegna

Publié le 29 mars 2013, dans Sardaigne 2013
mg_2209

Le sud de la Sardaigne est assez différent du nord. Il est avant tout moins peuplé, assez montagneux et pas véritablement touristique.
Comme promis nous nous sommes octroyés une nuit d’hôtel à Sant’Antioco. Quel confort !
D’ailleurs ce coup-ci, merci le Routard, l’hôtel I COLORI égaie vraiment la rétine avec sa décoration et ses chambres à thème. Nous ça sera KIWI avec un vert du plus bel effet et salle de bain rouge pétant.
mg_2205
mg_2207
Comme nous sommes arrivés tôt en ville, on profite pour visiter (noter les cierges très particuliers de la Basilica Sant’Antioco), faire des courses (encore) et même manger une glace pendant qu’une petite manifestation dont on n’a pas l’idée se met en place.
mg_2172
mg_2173
mg_2176
mg_2178
mg_2182
mg_2183
mg_2184
mg_2190
mg_2203
Le vent souffle pas mal, mais nous l’avons dans le dos la plupart du temps. Et après quelques kilomètres, un bon pique-nique comme Timéo les adore, à nous la Costa Del Sud !
mg_2210
mg_2212
La montagne plonge dans la mer, c’est joli !
La route serpente entre tout ça, ça fait mal aux jambes !
mg_2218
mg_2235
Ensuite, arrive les paysages de plages, et donc toutes les résidences secondaires et autres aménagements touristiques en attente de la haute saison. C’est donc avec plaisir que Timéo s’adonne aux jets de galets dans la mer, pendant que nous récupérons de nos efforts.
mg_2237
mg_2231
Après avoir bivouaqué sur un terrain de foot désaffecté (ou presque), on part direction Pula avec un centro storico plus touristique que les autres jusque-là. On sent qu’on approche d’une grande ville et que nous sommes sur la route des vacances et week-ends des Sardes de Cagliari.
mg_2247
mg_2248
mg_2251
mg_2252
mg_2255
D’ailleurs une fois que nous quittons Pula, c’est une magnifique zone Seveso (enfin on se doute) qui nous attend. Raffineries et autres industries du genre sont à la fois un spectacle et un stress important. Entre les odeurs de produits pétroliers et le trafic routier important, nous avons hâte de quitter la zone.
mg_2257
A l’image des différentes civilisations qui ont érigé des lieux de culte vers leurs dieux, ces cuves et autres cheminées symbolisent notre dépendance au pétrole.
A l’approche de Cagliari, les sites pour bivouaquer se compliquent, on essaie avec difficulté de s’éloigner des zones périurbaines qui sont de véritables parcs fermés à l’image de nos lotissements, en plus restrictif et compact. Et cerise sur le gâteau, nous cassons la cassette de pignons arrière !
mg_2258
Dans notre malheur, un peu de chance, nous sommes juste à côté d’une grande ville, donc il sera facile de réparer et nous avons trouvé un contact Courchsurfing pour passer 2 nuits en plein centre de la ville.
Info de dernière minute : à l’heure où nous écrivons cet article nous sommes arrivés sans encombre à Cagliari (la route étant pourtant pas recommandable pour des cyclos). Une bonne nouvelle le tandem est réparé avec une cassette toute neuve Sram (désolé Patrick, y avait pas de Shimano).
mg_2260
Revers de la médaille le ferry de dimanche que nous venions de réserver vient juste d’être annulé. Donc nous ne verrons pas Delphine comme prévu et ne visiterons pas non plus Cagliari car la meilleure option est de partir aujourd’hui à 17h, direction Palerme au lieu de Trapani.
mg_2259
mg_2261

Voilà l’aventure c’est aussi ça, une constante adaptation en fonction des situations qui se présentent sur notre chemin.

10 Réponses à “Arrivederci Sardegna”

  1. Toutoun mars 29, 2013

    Que d’aventures :D
    Mais l’histoire retiendra que c’est Timéo qui a cassé la cassette, voilà !

    • Bernard mars 29, 2013

      c’est pas possible le petit bonhomme……………….Papy B

  2. christine mars 29, 2013

    Merci pour ces photos et vidéos magnifiques et souvent magiques, qui font rêver… et tout çà, sans avoir mal aux mollets! J’imagine combien la chambre kiwi a pu être appréciée! Bonne route!

  3. Marie-Renée mars 29, 2013

    Merci à vous trois de nous faire voyager avec vous et en plus en tandem, avec votre petit « bout de chou » adorable Timéo. Quel bonheur de partager votre aventure. Félicitations à vous trois.
    Après, vous nous écrirez un « bouquin » ou réaliserez un « film ».
    Ici, ce matin, nous avions de la neige !!! Bon périple. Profitez un max !! N’est-ce pas Maxime. Bises à Elodie & Timéo

    • Six Pieds sur Terre mars 30, 2013

      Coucou Marraine,
      Merci pour ce petit message.
      Après l’aventure, nul sait ce qu’on fera, en tout cas, on essaie de vivre l’instant au maximum.
      Ciao.

  4. Riko el maffiozo mars 30, 2013

    Ça tombe bien je manquais un peu d’inspiration pour refaire la déco chez moi…

  5. armel mars 30, 2013

    le voyage continue sur 1 autre ile italienne avec quelques péripéties mais le principale c’est que l’aventure continue .gros bisous à vous 3 continué de nous faire rever.

  6. raymonde mars 30, 2013

    j’espère que la traversée pour Palerme s’est bien passé & qu’il fait beau en Sicile !!!! pleins de bisous a vous 3 . Nous avons 4°.

  7. Edmond mars 30, 2013

    Salut Maxou & la family,
    Merci de nous faire partager votre trip. Profitez en un maximum. On vous souhaite pleins de bonnes choses dans cette aventure.
    A bientôt pour la suite de vos récits ;)

Laisser un commentaire


sept − = un