Au cœur de l’ex-Yougoslavie

Publié le 16 juin 2013, dans Croatie 2013
mg_4746

Notre arrivée en Croatie est assez compliquée comme à notre habitude quand on débarque dans un nouveau pays.

mg_4737

Notre carte est très sommaire, nous n’avons pas de monnaie locale (ici c’est le Kuna, environ 7,2 HKR = 1 €) et la pluie nous fait savoir que nous ne sommes pas les bienvenus. Pourtant un contact via le réseau Warmshowers nous attend près de Mikulici. Pour atteindre notre but de la journée, il nous faut en plus grimper sur une colline qui présente de coquettes pentes à 10%. Mais nos efforts vont être largement récompensés.

mg_4741
mg_4742

Nous arrivons donc au « Mikulici Nature Parc » qui est en fait le petit coin de retraite de notre hôte Marko. Le personnage vaut le détour : environ 75 ans, un gros ventre se dessine sous sa salopette délavée, le visage rubicond et marqué par les années dévoile un très accueillant sourire.

mg_4777

Nous arrivons à brûle-pourpoint car il reçoit son fils qu’il n’a pas vu depuis 6 ans. Nous patientons donc sur la « terrasse » le temps de récupérer de notre effort de la journée. Ça tombe bien, l’endroit est très calme, et le soleil perce la couche nuageuse pendant que nous prenons la température ambiante de cet endroit atypique.

mg_4743
mg_4750

Le lieu abrite 2 préfabriqués et quelques autres cabanes bricolées dans un style très disharmonieux. Plus en hauteur derrière les baraquements s’étend le parc à proprement parlé. C’est assez grand pour y accueillir les voyageurs de passage et pour y effectuer des activités nature. Mais à l’image du reste, tout à l’air « en cours ».

mg_4744
mg_4745
mg_4754
mg_4758
mg_4768

Nous passons la fin d’après-midi à échanger avec Marko et son fils qui habite à Vancouver ; et c’est avec surprise qu’on nous propose de dormir dans deux lits d’appoint dans le bureau.
Au fur et à mesure de notre séjour, nous décernons mieux au fil de la conversation les valeurs de Marko. Il est nostalgique de la grande époque de la Yougoslavie, et plus particulièrement du « Socialisme » à la Tito qui repoussait le bloc soviétique et le colonialisme pour construire un grand pays égalitaire. Les éléments de décor aidant, nous avons en quelque sorte effectué un voyage dans le temps, c’est comme si nous étions arrivés dans les années 70 avec son lot de publicité pour le tabac et l’alcool dans les magazines tel que Penthouse, Maclean’s ainsi que des atlas et autres livres de voyages des années 80.

mg_4779
mg_4780
mg_4781
mg_4782
mg_4776

Ensuite nous sommes partis en direction de Dubrovnik pour y prendre le bateau pour l’île de Mljet. Véritable petit jardin d’Eden, elle renferme un parc national célèbre pour ses lacs salés, qui constituent en vérité un Fjord, car ouvert sur la mer par un petit détroit. Loin du tumulte du continent, le calme règne en maître même si le tourisme a débuté son œuvre.

mg_4798
mg_4796

Comme le bivouac est interdit en Croatie, et fortement réprimé, nous avons établi notre camp de base dans un petit auto-camp appartenant à une bonne femme opportuniste des riches touristes que nous sommes. Pour l’anecdote, quand nous sommes arrivés, elle nous annonce 220 Kunas la nuit pour que l’on puisse installer notre tente. Trouvant cela horriblement cher (car déjà l’unique camping de Dubrovnik nous a extorqué 200 Kunas la nuit profitant de son monopole) Maxime retourne discuter avec elle en partant sur l’idée d’un malentendu. Et pensant avoir mal compris, le prix tombe finalement à 120 Kunas puis à 100 Kunas lorsqu’elle nous donne un reçu !
Du coup, avec ce prix nettement plus acceptable, nous y resterons 3 nuits, d’autant plus qu’un petit accès à l’Adriatique fort sympathique nous rafraîchira dès notre arrivée.

mg_4869
mg_4871
mg_4873
mg_4879
mg_4881
mg_4813
mg_4814
mg_4815
mg_4816
mg_4821
mg_4822
mg_4824
mg_4837

L’île renferme quelques villages pittoresques, et comme disait G. K. Chesterton « Le voyageur voit ce qu’il voit, le touriste voit ce qu’il est venu voir ». Nous prenons donc le temps d’observer le temps du déjeuner comment le petit bourg de Babino Polje s’anime le temps de la sortie des classes (à ce propos, encore un instant que l’on ne voit plus chez nous, le conducteur de bus ne s’offusque point à fumer en présence des élèves à bord).

mg_4799
mg_4800
mg_4801
mg_4802
mg_4803

Nous prendrons également le temps de visiter le parc National de Mljet. Nous en retiendrons un parfum digne des saunas avec une odeur de pins combiné à la chaleur ambiante, une eau turquoise dont nous ne résisterons pas à y faire le grand bain, une promenade le long des « lacs » agréable à vélo et une faune à base de lépidoptères dont certains spécimens raffolent du Trapist (fromage local).

mg_4864
mg_4853
mg_4848
mg_4850
mg_4857
mg_4860
mg_4861
mg_4810
mg_4806

Par contre, ce petit coin de paradis se mérite pour nous qui aimons l’effort, car l’unique route traversant de part en part l’île détient un nombre impressionnant de côtes entre 7 et 10%.

mg_4865
mg_4805
mg_4845

A l’heure où nous écrivons cet article, nous patientons au port de Polace où il est fort agréable d’y prendre une boisson, une glace voir un petit-déjeuner copieux au bord de l’eau dont l’activité est rythmé par l’arrivé du catamaran de touristes ainsi que par des musiciens locaux chantant des ritournelles.

mg_4844
mg_4842
mg_4843
mg_4863
mg_4891

14 Réponses à “Au cœur de l’ex-Yougoslavie”

  1. Bernard juin 16, 2013

    Vraiment super
    L’on pense a vous tout le temps
    L’on parle aussi de vous
    Le petit grandi
    La belle a mis ses robes d’été (ce n’est pas le cas chez nous…)
    Le grand assure grave
    L’on vous aime fort
    Papy Mamina

  2. Geneviève juin 16, 2013

    Bravo pour le partage de ces images et commentaires,
    Super d’être un temps comme des poissons dans l’eau, bonne continuation…
    Bises

  3. Sonya & John juin 17, 2013

    ahhh!
    voilà un endroit rêvé pour nos prochaines vacances!
    tout ce que je vois sur ces photos (très réussies comme à votre habitude!) me ravit!

    Elodie tu rayonnes vraiment! vous êtes très beaux sous les rayons de ce soleil d’été de Croatie! ça donne plaisir de vous voir aussi joyeux!

    profitez bien!!!
    encore plein de bisous jusqu’à la prochaine étape!!!
    à bientôt

    • Six Pieds sur Terre juin 17, 2013

      Attention tout de même de venir en Croatie hors saison, là ça commence à êtres chargé de touristes!
      Effectivement c’est sympa, surtout si on aime la chaleur ;) et payer des prix exorbitants,car la Croatie n’est pas ou plus bon marché, on a tout de meme payé 27 euros pour un emplacement de camping à Dubrovnik, le plus cher jusqu’à présent pendant notre voyage !
      On a hâte de se rafraichir les idées dans le nord, car plus de 30°C annoncés pour demain, heureusement que l’on s’est posés et qu’on ne pédale plus!
      Plein de bisous
      (et Skype alors?)

  4. GRAYON juin 17, 2013

    Bonjour Maxime,

    Quel beau voyage vous faites!!!

    Quel plaisir de partager ça avec vous avec toutes ces belles photos!!!

    Bonne route

    Anne

    • Six Pieds sur Terre juin 17, 2013

      Salut Anne,
      Merci pour ton commentaire et nous sommes ravis de vous partager notre aventure.
      Au plaisir de se revoir pour échanger sur tout cela.
      Chao.

  5. Amapeurriendimpossible juin 17, 2013

    Ah ! oui ! que c’était le bon temps à l’époque de Tito. Ils nous faisaient des cuisines et des caravanes pour presque rien car ils avaient besoin de devises étrangères et en France Cuisine +, entre autres, les revendaient en faisant 20 fois la culbute… Un petit souvenir nostalgique Tito a été amputé en même temps que l’arrière grand-père de notre fils Nicolas (33 ans maintenant). Cela nous fait une belle jambe, me direz-vous, mais c’est moins pratique pour pédaler. Allez-y, emmagasinez plein de souvenirs, et merci de nous les faire partager. Et Timeo, quand il tiendra son carnet de voyage ???

    • Six Pieds sur Terre juin 18, 2013

      Merci Roger pour cette anecdote croustillante.
      Concernant Timéo, c’est lui qui écrit ce blog !

  6. engelhard juin 18, 2013

    Salut les petits coco, cela faisait longtemps que je n’avais pris le temps de faire un tour sur votre blog pour suivre vos péripéties. C’est toujours avec plaisir que je lis les commentaires et admire vos photos. Chapeau bas pour votre perf et continuez à nous faire partager votre voyage avec autant de passion.

    Un nageur fou

    • Six Pieds sur Terre juin 18, 2013

      Salut,
      Comment se passe les séances à la piscine ?
      Toujours aussi peu nombreux ?
      Merci du commentaire, @ bientot.

  7. laetitia juin 22, 2013

    coucou vous 3

    quel plaisir de vous lire et de regarder toutes ces belles photos. ça me rend nostalgique de vous voir !!!! élo tu me manques , timéo je voudrais te faire de gros bisous, tu grandis tellement grâce à cette superbe aventure et toi maxime j’ai hâte qu’on échange sur toutes ces expériences. Vous allez revenir avec plein d’anecdotes et de souvenirs , c’est magique. Bravo pour vos riches commentaires et vos analyses. Santi et moi allons bien. Il a eu 3 ans et comme timéo il grandit….pas de job pour le moment mais je me bouge, tu me connais élo!!!! prenez soin de vous. je vous embrasse très fort.

    • Six Pieds sur Terre juin 23, 2013

      Merci pour ton petit message, ça nous fait chaud au coeur. Toi aussi tu me manques et j’ai hate de te voir pour tout te raconter. gros bisous

Laisser un commentaire


six + huit =