De Roscoff à Lannion par la Littorale

Publié le 16 août 2015, dans Bretagne 2015
mg_2729

C’est au carrefour de nombreux itinéraires que nous séchons entre deux averses sur le port de la ville de Roscoff. Point de départ pour les uns, destination d’arrivée pour les autres, traversée de la Manche ou encore lieu de passage, Roscoff bénéficie d’un certain dynamisme avec sa position géographique stratégique et son architecture sympathique.
Nous découvrons les lieux à marée basse pour une atmosphère légèrement mélancolique avec cette météo instable.

mg_2657
mg_2658
mg_2660
mg_2661
mg_2662
mg_2663
mg_2664
mg_2665
mg_2666
mg_2670
mg_2671
mg_2672
mg_2673
mg_2674
mg_2675

Nous poursuivons vers l’est en suivant l’Eurovélo 4, qui sur cette portion s’appelle localement « La Littorale » avec une sortie du port assez chaotique. On comprend la volonté d’éviter les routes très empruntées, mais le tracé sinueux à travers le relief prononcé du bord de mer est vite très usant, voir désorientant. Nous parvenons tout de même à St Pol de Léon (qui est juste à côté) pour faire nos emplettes et visiter la cathédrale qui « vaut le détour » selon le Lonely Planet (que nous ne recommandons pas, soit dit au passage).
L’édifice présente effectivement son intérêt surtout avec sa « collection » de boites à crânes posés sur des étagères lorsque les inhumations étaient interdites dans le sol de l’église et que la place se faisait rare dans le cimetière, avis aux nécrophiles !

mg_2676
mg_2677
mg_2678
mg_2679
mg_2680

Nous poursuivons le long de la baie de Morlaix dans une brume pas trop désagréable qui nous prive de notre loisir photographique. Les îlots très nombreux confèrent un paysage agréable où l’œil ne cesse de trouver refuge. Même à vélo, difficile de tout voir en passant.

mg_2681
mg_2682

En mal d’un repas pris bien au chaud, nous nous faufilons dans le Kreiz-kêr de Morlaix en suivant la rivière pour terminer dans une chaleureuse crêperie pour notre plus grand réconfort.

mg_2683
mg_2684
mg_2685
mg_2686
mg_2687
mg_2688
mg_2689
mg_2690

Les éclaircies tant attendues pointent le bout de leur nez (entendez par là que la couverture nuageuse se fait plus fine sans véritablement voir l’astre en personne) pour nous laisser arpenter la remontée vers la côte de granit rose. C’est encore loin, et c’est tant mieux car le soleil n’étant pas revenu, nous préférons y être quand il sera plus généreux (enfin on l’espère).

mg_2691
mg_2692
mg_2693
mg_2694
mg_2695
mg_2696
mg_2697
mg_2698
mg_2699
mg_2700
mg_2702

C’est le 15 août, et nous en avons l’agréable sensation avec un soleil bien présent pour aller vers Locquirec. La route littorale est assez tonique (Timéo ne fera que 3km ce jour-là avec 3 belles montées) pour des paysages très sympathiques et rafraichissants.

mg_2703
mg_2705
mg_2709
mg_2711
mg_2712

Sachant l’opportunité rare, nous faisons un break assez long à l’heure du déjeuner pour descendre sur l’estran afin d’offrir une balnéo à nos mollets endurcis. Même en cette saison, nous sommes à des années lumières de la fréquentation touristique ligérienne.Que personne ne se baigne, on comprend vite pourquoi …

mg_2713
mg_2714
mg_2717
mg_2718
mg_2719
mg_2727
mg_2728

Nous arrivons finalement sur Lannion après cette belle journée pour un « bivouac » de qualité avec vue sur la vallée du Léguer chez Daniel qui nous accueille via le site Warmshowers. Une très belle rencontre riche en discussion pour notre plus grand plaisir, pendant que Timéo essaie de s’occuper en regardant quelques dessins animés … pas facile d’occuper tout ce petit monde !

mg_2730
mg_2731
mg_2732

6 Réponses à “De Roscoff à Lannion par la Littorale”

  1. Raymonde août 16, 2015

    Toujours d’aussi beaux paysages, notre Timéo à l’air de bien s’amuser à patauger !!!!
    On pense bien à vous,bisous a vous 3.
    A bientot

  2. franck et chantal août 16, 2015

    Nous vous suivons dans votre périple, de belles photos !
    Nous avons fait ce parcours en sens inverse à l’ascension. De Lannion à Trebeurden et toute la presqu’ile : Pleumeur-Bodou, Ploumanach et Perros-Guirrec, pour ensuite descendre sur St Michel en Grève avec un panoramique superbe à la pointe de Trédez.
    Vous avez un BIO-Coop sur la route de Trebeurden très bien achalandé, tenu par une amie à Jocelyne, ma soeur de Marseille. N’hésitez pas à descendre à la plage de Beg Leguer, où vous trouverez de belles moules à consommer sans modération…
    Bon courage pour la suite de votre périple !

  3. JASLET août 17, 2015

    Je suis avec beaucoup d’intérêt votre périple, regrettant pour vous que le temps ne soit pas agréable.

    Je souhaite que soleil et chaleur accompagnent la fin de votre randonnée.

    Je vous embrasse. Hélène

  4. clem juillet 18, 2016

    Avez vous couper cette étape roscoff-lannion ou d’une traite?

Laisser un commentaire


six − quatre =