Où en sommes-nous ?

Publié le 25 mars 2013, dans Sardaigne 2013
mg_2111

Cette question vous vous la posez peut-être, mais sachez que vos cyclo voyageurs se la posent parfois également :
- Où en sommes-nous ? C’est encore loin ?
- Où en sommes-nous question horaire ?
- Où en sommes-nous avec les courses ? Aïe, y a plus de PQ !…
- Et nous, où en sommes-nous entre nous ?
Car oui, les voyages forment la jeunesse (pour peu qu’il nous en reste) mais sont aussi autant d’épreuves avec les relations humaines. La vie en promiscuité, les conflits d’autorité, les désirs insatisfaits et les défis physiques déchaînent les passions qu’il faut savoir canaliser pour continuer à avancer. C’est un peu le résumé de ces derniers jours qui nous ont amené à faire une journée « off » dans un camping désert (merci le Routard…).
Récit de ces 5 derniers jours :

> Mercoledi 20/03 – 22 km

Une journée culturelle nous attend. Nous visitons le célèbre site nuragique Su Nuraxi, datant de l’âge de bronze. Saison non-touristique oblige, nous avons un guide pour nous seuls.
mg_2034
mg_2038
Nous poursuivons, en bons touristes culturels, avec le centre G. Liullui (célèbre archéologue Sarde) qui montre des photos des fouilles faites dans les années 50, mais également une exposition contemporaine très sympathique avec des tableaux “musicaux” (petite dédicace aux Algamiens).
mg_2041
mg_2042
Nous finissons par le Muséo Zappato avec quelques vieilleries sardes et encore de gros cailloux entreposés il y a 3000 ans.
mg_2045
mg_2052

> Giovedi 21/03 – 44 km

A la conquête de l’ouest après avoir sillonné une bonne partie du coeur de la Sardaigne. A propos, les vallées au coeur de l’île sont aussi sympathiques que la côte. Nous gardons un excellent souvenir des nos passages dans les hameaux aux alentours de Barumini avec l’accueil sarde dont nous avons déjà parlé.
mg_2063
Après avoir fait une étape lessive, nous nous arrêtons en hauteur dans une oliveraie avec une jolie vue.
mg_2072

> Venerdi 22/03 – 40 km

Objectif mer aujourd’hui en passant par la ville d’Iglésias. La nuit a encore été un peu courte et entrecoupée par les aboiements de chiens. Il y en a beaucoup sur l’île, et nous avons d’ailleurs évité quelques « attaques » grâce aux cris gutturaux d’Elodie : ça leur fait peur !
Le centro storico de la ville est très sympathique même si le parcours pour y arriver est un peu alambiqué.
mg_2077
mg_2082
mg_2087
mg_2088
mg_2089
Il en est de même pour sortir de la ville mais un mauvais chemin n’en est jamais vraiment un. Ce coup-ci nous découvrons les ruines du passé minier de la région avant d’atteindre la bonne route qui descend (YES !) vers la mer.
mg_2095
mg_2096
mg_2098

> Sabato 23/03 – 50 km

Objectif, le Finistère Italien : direction San Pietro.
mg_2119
Après 40mn de ferry nous débarquons sur ce petit bijou en la ville de Caloforte. Ville très colorée, à la fois touristique et historique avec ses petites ruelles et places fort sympathiques.
mg_2126
mg_2128
mg_2132
mg_2139
mg_2127
Nous pique niquons en pleine effervescence, il est 12h. Puis, touristique ou pas, la ville n’échappe pas à la règle sarde constatée dans toutes les villes que nous avons traversées : 13h – 13h15, les rues se vident, les commerces ferment, c’est ville morte jusqu’à 16h.
C’est donc l’occasion d’emprunter l’unique route qui nous emmène au point le plus méridional. La route est très difficile, il fait très chaud (au soleil) et on doit pousser le chargement plus d’une fois.
mg_2150
mg_2147
Le retour sera moins difficile et nous nous attribuons une récompense bien méritée à Caloforte.
mg_2152
mg_2154
Puis pour parfaire nos habitudes écossaises, nous reprenons le ferry pour l’île de Sant’ Antioco
mg_2159
où notre guide du Routard nous annonce un camping à Casaletta ouvert toute l’année fort sympathique. Chouette, on va pouvoir prendre une douche !

> Domenica 24/03 – 0 km

Quelle déception ! Le camping est littéralement abandonné (ha, le Routard …).
mg_2167
mg_2168
mg_2170
mg_2171
A priori, il n’ouvre pas avant le mois de juin, et là pendant la trêve hivernale, il fait triste à voir. Qu’à cela ne tienne, nous n’avons pas trop le choix et poussons la barrière (ouverte) pour s’y installer pour bivouaquer (car oui, c’est comme le bivouac, pas d’eau, pas d’électricité, pas d’activité, rien …) un véritable no man’s land assez atypique. Nous avons besoin de repos, et avons prévu suffisamment de vivres pour y rester 2 nuits.
Cela fait du bien de se poser, pas facile pour Timéo d’apprendre à ne rien faire.
mg_2164
mg_2166
Nous nous donnons le luxe d’une bonne sieste l’après-midi (c’est les vacances tout de même). Et demain, c’est promis, on prend une douche dans un hôtel à Sant’ Antioco … ENFIN !

18 Réponses à “Où en sommes-nous ?”

  1. Raymonde mars 25, 2013

    Bien suivis votre parcours, pensons bien a vous,myrtille va bien, ont fait une ballade l’après midi, car elle attrape les canes quand on la laisse en liberté.Pleins de bisous a tous les 3.A bientôt

    • Cyril le groux mars 25, 2013

      Coucou !
      Que d’aventures !!! Très agréable de vous suivre en mots et en photos. :-) ça donne envie de partir voir le monde …. Gros bisous à tous les trois

  2. Bernard mars 25, 2013

    Bonjour les grands et le petit amour,

    Forcément vous nous manquez beaucoup

    Nous suivons tout cela avec beaucoup d’intérêt
    Bravo pour la performance

    Gros Bizous Papy

  3. Pierre mars 25, 2013

    Salut les aventuriers,
    Ici le covoiturage tient bon, toujours aussi dur d’être à l’heure le matin en ce qui me concerne! On parle régulièrement de vos péripéties avec Didier sur la route… d’Algam!
    Très belles photos et très bons résumés. Bonne route et belles découvertes.
    Pierre

  4. bichon mars 25, 2013

    Bonjour à vous trois! plein de bisous, les photos sont superbes ! Cela donne envie de vous rejoindre ! Pensées affectueuses !!

  5. fardeau mars 25, 2013

    je pense bien à vous et je vous suis . quel voyage. j’espère que vous profitez de chacune de ces minutes..;plein de bisous a vous deux et a Timeo.

  6. Franky 44 mars 26, 2013

    eh oui, à chaque jour suffit sa peine ! ! l’aventure c’est çà, ne pas savoir où le lendemain nous mènera.
    Mais tous les jours c’est un nouveau challenge avec un nouveau décor plein de surprises.
    Nos pensées sont avec vous, et merci pour ces belles photos ! ! Bisous à vous 3.

  7. fabienne et régis et cie mars 26, 2013

    génial, merci à vous pour vos commentaires très riches qui nous font voyager , nous en parlons avec Joséphine, elle aime beaucoup les photos où elle voit Timéo.Bisous à vous 3.

  8. Maryvonne mars 26, 2013

    Bonjour les aventuriers, grand merci à vous de nous faire partager cette belle aventure, que d’intensité, de concentré c’est génial et je ne peux m’empêcher d’être admirative de vos exploits physiques, du lâcher prise qu’il faut pour vivre pleinement ces grands moments. BRAVO à vous trois des gros bisous printanniers

  9. Tatal mars 26, 2013

    Les corps s’affutent, les cuisses durcissent, le regard se fait perçant… et, apparemment, Timéo boit de la bière sur la photo 2152 !! Bravo, ah ça, bravo !!

  10. Sonya & John mars 26, 2013

    coucou
    même John prend goût à zieuter vos aventures!
    « alors… ils en sont où les Bichons…voyons voir ça! »
    c’est vrai que c’est prenant et que ça fait envie! mais ici pas trop le temps de s’ennuyer! comme d’hab! alors on lit, on regarde les photos, on rêve un peu, et après on reprend nos bonnes vieilles occupations: maison, ménage, petits travaux d’aménagement, entretien du jardin, etc. pas le temps de s’ennuyer j’vous dis! ;)

    j’espère simplement que nous n’aurons pas le genre de désagréments du Routard quand nous serons à la Réunion!!!

    mille bisous pour vous

    • Six Pieds sur Terre mars 27, 2013

      Coucou les Lyonnais,
      Merci de votre message.
      Parfois le confort sédentaire nous manque un peu, mais « l’inconfort » en vaut la chandelle.
      Etant donné le tourisme à la Réunion, je pense que le Routard ne vous fera pas défaut.
      Bises,
      Elo&Max.

  11. armel mars 26, 2013

    bravo a vous 3 pour ce feuilleton touristique.le soleil est là en plus . profitez bien de ces paysages magnifiques .bisous a vous 3

  12. Noblet Véronique mars 26, 2013

    Bravo et merci pour ces doux récits bien décrits et bien écrits…
    Je voyage avec vous !
    Bonne continuation…
    Biz Véro (GRETA)

  13. Roger M. mars 27, 2013

    Il va falloir demander au guide du routard de faire
    ses mises à jour. !
    Bon courage pour la suite…

Laisser un commentaire


sept × trois =