Un échange entre Cyclos

Publié le 6 avril 2013, dans Sicile 2013
mg_2440

On peut dire que l’accueil en Sicile est bien différent de la Sardaigne. Non pas qu’il soit mauvais, mais disons que la mentalité est bien différente. Il est vrai que 90% des siciliens vivent en ville. Nous l’avons bien remarqué, le centre de l’île est assez désert question population.
mg_2469
On y rencontre surtout de vastes terres cultivées (quand le relief le permet) puis assez soudainement des villes construites verticalement, comparé à la Sardaigne qui est plus rurale. Elles sont reliées par des routes nationales avec beaucoup de viaducs et de tunnels.
mg_2427
A tel point que le réseau « secondaire » avec leurs « Strada Provincale » est très approximatif. Il ne mène pas toujours où l’on veut, il peut être inexistant sur notre carte, ou encore il n’aboutit nulle part, voir est carrément coupé sans être signalé. C’est comme ça que nous avons dû passer par une portion de route coupée par un glissement de terrain qui devait dater au vu de la végétation.
mg_2472
mg_2473
mg_2474
mg_2476
Jusque-là, nous n’avons pas eu de véritables contacts avec la population locale, on peut dire qu’on nous regarde comme des extraterrestres, parfois avec le sourire, parfois sans le sourire et surtout avec un regard envieux mais plus lié à la « richesse » que notre équipement peut dégager.

Cependant, nous avons fait une fabuleuse rencontre avec un couple de cyclo-randonneurs toulousains.
mg_2444
Serge et Sylvie voyagent en vélo couché pendant leurs congés depuis quelques années. Nous nous sommes rencontrés sur Sciacca et avons fait un petit bout de route ensemble. Nous partageons certains points comme l’écologie et la simplicité volontaire. Cela fait du bien d’échanger, qui plus est sans la barrière de la langue. Merci à eux pour nous avoir trouvé un agréable site pour bivouaquer et de nous avoir permis de passer une agréable soirée.

Le lendemain, nous avons visité ensemble la vallée des Temples à Agrigento qui est un site où se situent des ruines de temples grecques. C’est assez unique comme lieu qui marque un fort contraste avec la ville nouvelle qui surplombe le site.
mg_2448
mg_2449
mg_2461
Enfin nous nous sommes plus ou moins suivis jusqu’à Licata où il a fallu se quitter pour prendre des chemins différents.

De notre côté, c’est direction Piazza Armerina où de magnifiques mosaïques nous attendent selon notre guide. Ca grimpe, mais çà à l’air accessible. De plus, cela fait du bien de quitter les zones urbaines et les routes fréquentées de la côte sud.

Réponse à la question numéro 2 pour notre grande chasse au trésor : 65,91 Km/h

photo-enigme-2

C’est donc Matthieu qui remporte notre carte postale avec l’indice numéro 2. (Matthieu envoies-nous ton adresse postale par mail)
Pour les autres, l’indice n°2 sera en ligne sur le blog d’ici peu.
Bonne chasse à tous.
NB: une petite photo dédicace aux futurs mariés à voir dans la galerie photos, ils se reconnaîtront.

9 Réponses à “Un échange entre Cyclos”

  1. bichon avril 6, 2013

    fabuleux de suivre vos aventures de plus en plus pétillantes. Ici il fait tout gris et froid…on nous bassine avec une affaires politique, le ministre du budget aurait des comptes off Shore. Rien de bien intéressant. Vous avez bien fait de prendre la route. Bisous !

  2. Amapeurriendimpossible avril 6, 2013

    A Piazza, visitez aussi la cathédrale, les fresques en réfection et le style byzantin, valent le coup d’oeil…, et la dame du musée municipal, tout à côté est super gentille.

  3. Franky 44 avril 7, 2013

    ouah! Je viens de regarder votre périple et…. pour mieux suivre votre évolution , j’ouvre mes mails dans l’ordre des dates. j’ai répondu au mail précédent ….Lorsque je m’aperçois que, dans celui-ci, j’ai la réponse sur la vitesse. Bisous à vous 3..

  4. Riko el maffiozo avril 7, 2013

    Donc d’après la photo la vitesse était de 0,0 km/h, c’est ça ?
    Je m’en doutais !

  5. armel avril 8, 2013

    pas trouvé la vitesse mais il y a 1 photo qui m’intrigue (les mariés dans la vitrine) serait ce 1 projet? bises

  6. Fred avril 8, 2013

    Bonsoir,
    Petite question vous étiez combien sur le vélo pour atteindre cette vitesse??

  7. COMPAIN avril 10, 2013

    Superbes photos, ça nous fait un peu voyager nous aussi! (mais sans les courbatures et le mal de fesses!)
    Bisous!!!

  8. Jacky avril 14, 2013

    Alors c’est comme ça que vous nous voyez ?! ;)
    Merci pour ce petit clin d’œil des plus sympathiques. Ca fait plaisir de vous lire, avec le ton et la franchise qui vous caractérise. On a le droit aux bons et au moins bons côtés de l’aventure et ça nous permet un partage plus intense. Continuez bien !

Laisser un commentaire


× trois = six