Vous avez dit le canal de Nantes à Brest ?…

Publié le 7 août 2015, dans Bretagne 2015
mg_2526

Personnellement, pourquoi prendre la véloroute toute dessinée le long d’un chemin de halage bien plat (enfin presque) pour atteindre le bout du monde, alors que d’autres itinéraires bien plus difficiles, avec quelques dénivelés à travers les Mont d’Arrée vous permettent d’atteindre la même destination ?
Par plaisir vous diront les fous,
par sadisme vous diront les autres fous,
par défis vous diront les sportifs,
par destin vous diront les croyants,
pour faire ch*** vous diront les impolis,
pour l’imprévu vous diront les téméraires …

C’est un peu de tout cela nous concernant.
Toujours est-il que nous voilà (au moment de cet article) à Châteaulin, soit le point final de la voie verte du canal de Nantes à Brest. Nous aurons donc réussis à effectuer l’ensemble du tracé (avec une partie à voiture certes) à travers la Bretagne sans en prendre une seule portion, et c’est pas faute d’avoir croisé l’itinéraire quelques fois (vers Carhaix notamment).

C’est donc depuis cette destination que nous commençons à gravir les Monts en commençant par les Montagnes Noires via la voie verte n°7 (accessoirement l’Eurovélo n°1 ou encore la Vélodyssée, vous avez le choix). C’est donc pour nous en toute transparence que nous traversons ces montagnes soit disant noires en empruntant visiblement une ancienne voie de chemin de fer. Même si le tracé est agréable et calme sur voie propre, la végétation dense nous offre peu de perspective sur les paysages environnants.

mg_2457
mg_2458
mg_2459
mg_2460
mg_2461
mg_2462
mg_2463

Nous arrivons finalement à Huelgoat pour le ravitaillement et pour débuter notre nouveau régime local à base de crêpes de sarrasin et de froment … miam.

mg_2465
mg_2467
mg_2469
mg_2471
mg_2473

Les Monts D’Arrée se profilent enfin et nous profitons des nombreuses voies communales pour une immersion totale. Même si nous prenons le contrepied à la traditionnelle ascension d’un d’entre eux, la Montagne Saint Michel et le Tuchen Gador nous apporte enfin les visions écossaises que nous nous étions faites de la région.

mg_2475
mg_2478
mg_2481
mg_2482
mg_2484

Passage obligé sur Commana et Sizun pour admirer les édifices religieux dont il faut admettre à la fois leurs similitudes et leurs richesses.

mg_2485
mg_2486
mg_2487
mg_2488
mg_2489
mg_2490
mg_2492
mg_2493
mg_2494
mg_2496
mg_2497
mg_2498

Et c’est en mal de bivouac de qualité que nous nous offrons une place de choix à l’orée de la forêt domaniale de St Cadou. Les monts veillent sur nous dans un calme reposant pour notre plus grand bien.

mg_2507
mg_2508

Et c’est reparti pour une nouvelle série de « Up and Down » avec un final sur Le Faou dont l’étiquette « Plus Beaux villages de France » attire notre attention. Il est vrai qu’après les nombreux sites du Midi Pyrénées, celui-ci nous paraît bien fade, même si les anciennes bâtisses du 16ème donnent un petit cachet.

mg_2512
mg_2513
mg_2514
mg_2515
mg_2516
mg_2517
mg_2518
mg_2519
mg_2520
mg_2521

Nous poussons donc un peu plus au sud pour éviter le pont de Trévarez (dommage nous diront certains…)afin d’atteindre la prochaine passe de l’Aulne pour la presqu’île de Crozon.

mg_2523
mg_2524
mg_2526

2 Réponses à “Vous avez dit le canal de Nantes à Brest ?…”

  1. Raymonde août 7, 2015

    Timéo a croisé des chevaliers on dirait !!!!

    Bisous de nous tous, Franck & Armel viennent lundi pour faire le mur du portillon ? avec claire & chantal .

    Quand faites vous la traversée de la presqu’ile de
    Crozon ? bisous bisous.

  2. franck et chantal août 8, 2015

    Vous avez choisi la bonne année moins pluvieuse,pour votre périple en Bretagne.Nous reconnaissons certains paysage ou nous sommes déja promenés avec notre maison sur le dos ou a pied biz a vous trois.Super le système pour accrocher le vélo de Titi !!

Laisser un commentaire


neuf − cinq =